top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurWilliam G.

Freeze Corleone - ADC



3 ans après LMF, Freeze Corleone a fait récemment un retour réussi en réussissant à garder sa recette tout en innovant sur quelques morceaux. Stratégie marketing réussie aussi pour son équipe : après son passage remarqué chez DVM Medja il sort le projet le 11 septembre avec les punchlines qu’il faut pour marquer les esprits.





Se renouveler sans changer c’est le pari gagnant du rappeur originaire de Dakar qui a tout de même apporté quelques touches de fraicheurs notamment sur les productions dans ce nouvel opus. A la prod on reconnait bien évidemment son partenaire de toujours Flem mais aussi quelques têtes montantes dans le beatmaking comme Rayan Beats ou SHK. Bien sûr l’on notifiera la présence de Therapy en co-prod avec Flem sur le titre « Shavkat » (producteur entre autres du projet Or Noir de Kaaris) mais aussi de Hoodstar (producteur de Ninho entre autre sur Destin) qui signe la prod de « Jour de plus », l’un des meilleurs morceaux du projet.



« J'préfère être accusé d'antisémitisme que de viol comme Gérald Darmanin » Freeze Corleone - Shavkat





La cover faite par Fifou qu’on ne présente plus nous installe dans l’atmosphère de l’album : sombre. Dès l’intro et avec des rappels réguliers, Freeze fait ce qu’il a toujours su faire : dénoncer avec des punchlines marquantes qui restent en tête. C’est efficace et on adore car il reste l’un des derniers rappeurs à oser .


Sur l’album on apprécie vraiment la qualité globale de la production qui se marie parfaitement avec la découpe chirurgicale de Freeze. Comme d’habitude beaucoup de comparaison à base de « comme » accompagnées comme d’habitude de leurs références pointues. Certains critiqueront cette marque de fabrique qui fait pourtant tout le charme du style éclectique de Freeze.


« Demande-toi pourquoi, en France, on protège les violeurs et les pédophiles » Freeze Corleone - Amérique du sud



ADC est donc un bon album de rap avec du découpage, avec de bonnes productions ainsi que des punchlines acérées. On pourra tout de même reprocher à Freeze de ne pas aller encore plus loin dans le renouvellement car on attendait peut-être encore plus de nouveauté. Mais Freeze doit- il changer encore plus au risque de se dénaturer ?

Comments


bottom of page