top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurWilliam G.

Norsacce - Propaganda

Très attendu après son premier vrai succès d’estime « Marathon » sorti en 2021, l’un des meilleur kickeur de la ligue des ombres (667) est de retour avec un album bien plus complet et diverse que le précédent.


Alors que sur « Marathon » Norsacce prouvait son niveau stratosphérique en découpage de prod, sur Propaganda la volonté est de plus se révéler sur l’étendue de son art. Lors de l’interview « Le Code » avec Mehdi Maizi, il explique son choix. Avec Propaganda il veut toucher un public plus large et montrer qu’il peut s’illustrer sur des morceaux très rappés comme plus chantés. Le résultat est là puisqu’avec cet album il confirme ses talents de kickage, d'écriture mais nous surprend aussi avec de nouvelles sonorités très intéressantes.


"Au niveau des punchlines, on est servi !"



Que les fans de « Marathon » ne soient pas déçus il n’y a pas de zumba sur l’album. Les amateurs de rap pur seront repus avec des morceaux comme l’introduction du projet (comme sur « Marathon » elle est très soignée) ou Propaganda. Niveau punchlines comme d’habitude on est servi avec des phases très percutantes et révélatrice de l’évolution de Norsacce et de ses plans pour le futur. Il est très heureux de son succès d’estime actuel et ne rêve que de s’étendre pour le transformer en succès commercial. Il n'hésite pas non plus à critiquer certaines injustices sur des sujets comme la pédophilie ou encore l'Afrique. Surtout dans "Mon pays" où il aborde les problèmes qu'ont engendré les colonies et les conséquences des actes de ceux qui ont volé l'Afrique.


« Ils ont volé nos pays, ton pays, mon pays, ils ont souillé nos mairies, nos terres riches et nos prairies » Norsacce sur "Mon Pays".

Sur ce projet on a un sacré casting : Zamdane, Guy de Bezbar, Sofiane, Alpha Wann et son acolyte anglais de toujours : BlackRoad Gee. Norsacce amène chacun des invités sur leur terrain de prédilection : avec Sofiane et Alpha Wann du kickage en passe - passe, avec Guy de Bezbar sur de l’ambiance et avec Zamdane sur de la mélodie mélancolique.


Le lien du clip "Propaganda" est juste ici :




"Préviens tes gars, propaganda j'sais qu'mon heure viendra" Norsacce sur "Propaganda".



Comme d’habitude voici une petite sélection pour vous faire découvrir le projet à partir de ce que vous aimez. Pour du rap pur : « Phoenix » avec Alpha Wann et « Piano » avec Sofiane ou aussi « Propaganda », « Sodexo ».


Pour de la mélodie : « Héron Preston », « Sahara » avec Zamdane, « mon pays » (morceau très profond avec un vrai message) et pour s’ambiancer : « No Cap » avec Guy de Bezbar.


Le lien du clip "Sodexo" produit par Flem est juste ici :



Si vous n’êtes pas toujours convaincu, dites vous que Norsacce a fait 6 ans de pause sans sortir aucun morceau uniquement pour tester tous les types de morceaux qu’il pourrait faire. « Propaganda » en est une palette très réussie. Tout est soigné dans les détails que ce soit les prods de Congo Bill omniprésentes sur le projet (on retrouve aussi d’autres producteurs comme Flem qui signe encore une sacré prod sur « Sodexo ») ou encore la superbe cover de David Delaplace.







コメント


bottom of page