top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurWilliam Griffin

Osirus Jack x La Fève, disponible sur notre chaîne YouTube !

Dernière mise à jour : 18 nov. 2022



Pour commencer on fait un choix de coeur avec 2 artistes que l'on écoute pas mal en ce moment. Un mix assez osé entre deux artistes de milieux différents.

D’un côté on a un Osirus jack, membre de la ligue des ombres (667) avec un univers très sombre, des punchlines complotistes bien percutantes.

De l’autre on a un jeune rookie qui a réussi à tout casser autant en termes de chiffres qu’en terme d’influence avec son premier album ERR, un « général » de la new wave avec sa voix spéciale, ses prods bouncées.


"Premier concept : on invente des featurings sur des prods inédites selon vos goûts et vos retours"

C’est donc la fusion entre deux mondes différents mais réunis sous le même drapeau : celui du rap français un peu underground (même si cela tend à changer). Si j’ai dit qu’ils sont tous deux différents, on peut tout de même nuancer et la réussite de ce mix en est la preuve. Dans leur technique, La Fève et Osirus ne sont pas si éloignés que ça. Leurs deux flows sont peu communs, avec des placements kickés un peu « désorganisés », qui sont en tout cas très loin du rap « conventionnel » (et tant mieux).



Ils se rejoignent en fait dans leur style, un style reconnaissable, qui se détache de la masse mais aussi dans l’ambiance qu’ils mettent dans leurs morceaux. Osirus et La Fève font partie de ces rares artistes qui nous font rentrer dans leur univers. Chez osirus on entre dans un univers sombre, ténébreux,complotiste, un univers de tsar noir du 667. Chez la fève, c’est plus une ambiance de groove un peu punchy qui nous fait bouger de la tête avec une voix atypique. Il mélange un rythme de trap des années 2010 avec des prods de rap français plus années 90 – 2000. Le mélange peut sembler étrange mais c’est un combo gagnant.



Dans ce mix, l’équipe de beatmakers (prodbytakumei, yng_flozer et stushiwav) a réuni quelques-uns de leurs meilleurs couplets sur une prod un peu dansante, avec une trompette qui nous invite à bouger. On sort totalement de la zone classique d’Osirus et on se rapproche plus de celle de la fève.

Malgré tout, le morceau reste un ovni pour les 2 artistes : c’est la mélodie de la trompette qui va englober leurs couplets pour les rendre plus jazzy. Le riff de guitare accompagne et adouci le tout pour structurer un morceau qui monte en puissance. Bref, si vous aimez le rap, les ambiances jazzy et rythmées, allez voir ce mix sur la chaine Youtube de RapMinute !



コメント


bottom of page